Votes et élections

Attention, le 1er mars 2021, il sera trop tard pour vous inscrire sur la liste électorale consulaire (LEC) pour le vote de 2021, ou modifier votre inscription en France ou en Norvège. Changements au plus tard, 6 semaines avant les élections ! Depuis 2018, vous devez choisir où voter: vous ne pouvez voter qu'en France, ou qu'en Norvège, pour les scrutins locaux et nationaux. Par défaut, les Français qui étaient inscrits sur la LEC pour certains scrutins et en France pour d'autres, seront radiés de la liste française et pourront voter seulement en Norvège.
Rappels:
– Il faut être inscrit au Registre du consulat et ainsi sur la LEC pour pouvoir voter en Norvège ou y faire établir une procuration.
– Pour modifier en ligne votre situation électorale: page vosdroits/F33307
– Scrutins nationaux (LEC ou liste française): élection présidentielle, élections législatives, référendum, élections européennes. Scrutin régional en Norvège: élection des conseillers consulaires (qui sont aussi grands électeurs pour les sénatoriales). Scrutin régional si vous êtes sur une liste française: élections municipales.
– ATTENTION ! Le mode de scrutin (la façon de voter) varie selon les élections! Pour toutes, on peut bien sûr voter au bureau de vote ou par procuration. Mais aussi par correspondance, ou par Internet, pour certains scrutins… Et attention aux changements de dernière minute!>

Élections des représentants de proximité
        On ne peut voter qu'en Norvège. Tous les Français inscrits sur la liste électorale consulaire d'Oslo et de Reykjavik (LEC) sont invités à élire les 3 conseillers des Français qui siègent au Conseil consulaire auprès du Consulat de France à Oslo et à Reykjavik. Le vote peut s'exercer à l'urne (en personne ou par procuration) ou par voie électronique (pour cela, votre numéro de portable + adresse électronique doivent être connus du consulat. Vérifiez!).
        Les conseillers consulaires constituent une représentation de proximité, et ont un rôle consultatif sur le quotidien des Français résidant en Norvège/Islande. De plus, ces conseillers élisent ensuite les 12 sénateurs représentant les Français de l'étranger (vos sénateurs).
        Rappel: scrutin de liste, à la proportionnelle et donc à un seul tour. Les conseillers à l'Assemblée des Français de l'étranger sont élus pour six ans par (et parmi) l'ensemble des conseillers consulaires. Les prochaines élections étaient, en principe, le 17 mai 2020, mais sont reportées d'un an.

Élection du Président de la République et législatives
        Il sera peut-être possible de voter par correspondance pour les élections législatives. Pour s'inscrire pour le vote par correspondance, les électeurs inscrits sur la LEC demandent au consulat, par courrier ou par courriel, l'activation de l'option de vote par correspondance sous pli fermé. Le fait d'avoir activé cette option n'oblige pas l'électeur à utiliser par la suite cette modalité de vote mais déclenche l'envoi du matériel de vote à cet électeur. Le matériel de vote par correspondance sera adressé pour chaque tour aux électeurs ayant activé cette option, avec la lettre de convocation et les professions de foi des candidats. Il contiendra les bulletins de vote, une enveloppe de scrutin (couleur bleue), une enveloppe d'identification (couleur blanche) à renseigner par vos soins, et une enveloppe d'expédition préremplie à l'adresse du consulat.
        Il sera peut-être possible de voter par voie électronique pour les élections législatives. Attention: en raison du niveau de menace extrêmement élevé de cyberattaques, le gouvernement avait décidé, au dernier moment, de ne pas recourir au vote électronique pour les élections législatives de juin 2017. Donc, à suivre… Pour voter par internet, vous devez simplement, lors de votre inscription sur la liste électorale consulaire, indiquer une adresse électronique et un numéro de téléphone afin que l'administration puisse vous communiquer votre authentifiant (par courriel) valable pour les deux tours et un mot de passe pour chaque tour (par texto).
        Présidentielle: on ne connait pas encore les modalités de vote pour les prochaines présidentielles. Idem pour un éventuel référendum. Mais on pourra toujours voter à l'urne ou par procuration.

Une procuration
        On peut voter par procuration. L'électeur qui a donné procuration peut cependant voter personnellement s'il se présente au bureau de vote avant que le mandataire ait exercé ses pouvoirs.
        Rappelons qu'une procuration est un document spécial qui autorise un tiers (mandataire) à voter à votre place si vous ne pouvez être présent sur le lieu de vote le jour du scrutin.
En Norvège, vous pouvez uniquement établir une procuration :
- auprès du consulat à Oslo (prendre R-V),
- auprès d'un agent de la section consulaire à l'occasion des tournées consulaires (voir calendrier et modalités sur la page de l'Ambassade),
- auprès de la Consule honoraire de France à Tromsø (sur R-V), ou auprès du Consul honoraire à Narvik. Les autres consuls ne sont pas habilités.
Votre mandataire doit impérativement être inscrit(e) dans la même commune que vous (si vous votez en France). Un(e) mandataire ne peut détenir au maximum que deux procurations. Pour établir la procuration, il faut connaitre le nom patronymique (pour une femme: nom de naissance), les prénoms, date et lieu de naissance, la profession et l'adresse du mandataire. La démarche doit être effectuée suffisamment à temps pour arriver à temps au bureau de vote.

Scrutins norvégiens
        En Norvège (comme dans tous les pays de l'Union européenne), vous pouvez participer au scrutin local, kommunevalg, si vous habitez depuis au moins 3 ans dans la commune (officiellement, c.à.d. d'après folkeregisteret).